jeudi 5 décembre 2013

2 RV : LAGARETTE et BISTROT DU MOULIN à Paris



Dimanche 8 décembre Château Lagarette 11h et 19 h

Elles s'approchent de nous à très grande vitesse, ces fêtes de fin d'année. Dans un climat social pas toujours facile à vivre, il faut se préparer, acheter, s'organiser, réfléchir, inventer, donner, partager.
mais aussi ne pas oublier qu'il n' y a pas de vraies fêtes sans des vins vrais, qui disent notre sol, nos racines, notre histoire, et nos ambitions.  

"Un monde propre, juste et sincère " Carlo Pétrini Slow Food.

Pour déguster, échanger, découvrir à nouveau, des vins vrais et sincères, Château Lagarette vous invite pour deux "apéros biodynamiques",  le Dimanche 8 décembre à 11h et 19 h
Et bien entendu si vous souhaitez faire quelques emplettes, nous serons présents pour répondre et satisfaire vos demandes
A très bientôt avec grand plaisir !
Olympe et Yvon
Merci de confirmer votre présence : chateaulagarette@orange.fr



Mardi 10 décembre Paris à partir de 18h
BISTROT DU MOULIN
Place des Petits Pères – 75002 Paris ( Métro Bourse)

Biodynamie, Bistroterie, et Boulangerie

Notre ami Basile vient d'ouvrir "Le Bistrot du Moulin" à Paris 2 Place des Petits Pères à l'angle de la rue Vide Gousset. Le boulanger ajoute à ses compétences, celle de "bistrotier".
Bravo l'ami  ! C'est superbe ! le lieu te ressemble et pour que l'on oublie pas ton passé, qui est toujours ton présent, tu as ouvert juste à côté du Bistrot du Moulin, une nouvelle "Boulangerie ... de la Vierge". Afin de fêter cette belle initiative, Olympe, Yvon et Alexandra proposent à tous les amis (ies), proches et amateurs du Château Lagarette, de nous retrouver rue du Vide- Gousset ( attention à vos poches et portefeuilles ) le mardi 10 décembre à partir de 18 h.
Un moment sympa, pour se revoir, goûter, partager, échanger.... dans un lieu convivial.
Et pour accompagner la dégustation du vin de Lagarette qui vous sera offerte, vous pourrez consommer les bons plateaux du Bistrot : fromages, charcuterie de qualité, et bons pains .... Excellents avec nos Cuvées !
Vous pourrez aussi acheter quelques bouteilles sur place...
A bientôt. Amitiés.
Olympe, Yvon, Alexandra

Merci de confirmer votre présence : chateaulagarette@orange.fr



lundi 2 décembre 2013

Tous ensemble soutenons Emmanuel Giboulot !




Emmanuel Giboulot dans sa vigne 
en Côte d'Or, Bourgogne 
Domaine Emmanuel Giboulot.


L'harmonie : ITW d'Emmanuel Giboulot dans son cellier ( pour le film "L'ESPRIT DU VIN, le réveil des terroirs" février 2009)





La raison administrative ne donne pas dans la finesse. Elle vient de condamner Emmanuel GIBOULOT, vigneron en biodynamie en Bourgogne, établi à Beaune, pour :
« - avoir entre le 5 et le 10 juillet 2013 et depuis temps non prescrit
 - refuser d’effectuer les mesures de protection des végétaux contre les organismes nuisibles en l’espèce en refusant de traiter contre la flavescence dorée et notamment son vecteur la cicadelle de la flavescence dorée. » 
Le 24 décembre 2013, Emmanuel Giboulot est nouvellement convoqué  par le  substitut du procureur de la république.  Il encourt jusqu’à six mois d’emprisonnement  et 30 000 euros d ‘amende.
C’est navrant et désolant !

Nous connaissons Emmanuel GIBOULOT depuis une dizaine d’années. Nous nous sommes rencontrés dans le cadre des activités du Groupe « Renaissance des Appellations ». Voyages et manifestations autour des vins en Biodynamie, dans les grandes villes du monde. Nous apprécions la qualité de sa présence, sa gentillesse et son dévouement. Lorsque nous avons commencé au printemps 2009, le tournage de « L’ESPRIT DU VIN, Le réveil des terroirs » notre film, le premier vigneron interviewé, c’était lui.  Lui, le tout premier. On peut dire qu’il a essuyé les plâtres. C'était un jour de grosses pluies, il était débout, au milieu de ses vignes, marchant et devisant avec ses pieds ( lesquels ?). Et comme toujours, dans ces moments-là, il y a de la rencontre, de la rencontre de qualité, de grands moments, des moments d'émotions.
Emmanuel GIBOULOT est l’exemple même de ces grands vignerons, hommes de métier, que la pratique quotidienne de la biodynamie contribue à façonner. La finesse de son jugement, son souci et sa recherche permanente de l’harmonie font de lui un vigneron  hors du commun (extra-ordinaire).

Mais la raison administrative n’aime pas les personnes qui sortent de l’ordinaire. Soyez plat, sans goût, sans recherche, et surtout sans aventure, et la raison administrative vous chériera.

« Ce que je cherche à faire avec les petits moyens qui sont les miens et avec les difficultés que l’on rencontre au quotidien, c'est maintenir en harmonie, la relation à la vigne, la relation à l'équipe qui travaille avec moi, la relation avec les gens qui sont nos clients, que ce soit des professionnels, ou que ce soit des clients  particuliers. C'est cela que je cherche. La finalité, ce n’est pas la biodynamie, c'est le chemin,  que suit et construit l'individu, en tant que vigneron. Ce qui est important ce ne sont pas les pratiques aussi fines soient elles. Certes elles sont importantes. Et au départ, on a besoin de les comprendre, mais après il faut s'en affranchir. Cela veut dire les dépasser. C'est avec ce que l'on est que l’on va construire notre vin, pas avec les techniques. » Emmanuel Giboulot

Cette recherche de l’harmonie, la raison administrative l’ignore, comme elle ignore l’homme de métier. Elle n’a que faire de la qualité du produit pas plus qu’elle ne s’intéresse à l’humain et à la nature. Elle vit sa vie de raison administrative au service des dominants. Elle est aveugle dans ses pratiques et blessante dans ses décisions.

Emmanuel, nous sommes avec toi, à tes côtés !
Olympe et Yvon Minvielle
chateaulagarette@orange.fr
www.savoirsdesterroirs.com 

Contact Emmanuel Giboulot 
emmanuel.giboulot@wanadoo.fr

Contact Groupe " Renaissance des appellations"
contact@renaissance-des-appellations.com

Contact CAPEN  
Confédération des Associations pour la Protection de l'Environnement et de la Nature
reseaucapen7@orange.fr