samedi 24 janvier 2015

BONNE ANNEE A TOUS ET A TOUTES !

« Que le bon soleil se lève sur tout ce que nous aimons comme sur nos vignes !
Que la joie inonde notre monde comme la douce pluie irrigue nos ceps ! »


Imaginaires du Saint-Vincent (Cargo)  et de la Saint-Vincent 22 janvier ( Fête des vignerons)

Saint-Vincent , steamer ship de la S.N.O, société navale del'Ouest qui faisait commerce, dans les années 60 sur les côtes d'Afrique de l'Ouest et Saint-Vincent fête des vignerons qui a lieu chaque année le 22 janvier, restent et resteront sans doute toujours pour moi étrangement mêlés et emmêlés. 
 
Ce double lien, personnel, est lui-même mis au travail par une double histoire. ( Relire dans ce blog " Voyage en mer ? Yvon se souvient 13 novembre 2014 )

Histoire religieuse d'abord de ce diacre de Saragosse mis à mort et torturé parce qu'il ne voulait pas s'abaisser à adorer l'Empereur. Histoire religieuse renforcée par un ensemble de thématiques qui rapproche le supplice de Saint-Vincent du " supplice " de la vigne , par la taille, et la grappe écrasée…
 Mais aussi réhabilitation du culte du vin dégradé par la figure de Bacchus . Il fallait que soit "arraché" des mains de l'impie (Bacchus) le breuvage sacré symbole du sang du Christ.
Et peut-être aussi occasion, très pratique, d’évangéliser les populations paysannes en leur proposant une fête dédiée à leur travail.

Histoire naturelle ensuite  tout aussi belle et bien plus simple. Le 22 janvier fête de la Saint-Vincent marque la fin du repos hivernal de la vigne. Sagesse et calendrier paysan. L'époque est réputée favorable pour le début de la taille. Le travail de la plante va ouvrir de nouveaux espoirs. Il inaugure l'année nouvelle,  rassemble  les énergies qui vont s'investir dans la fabrication du divin breuvage. Et la sagesse paysanne de dire,
"Que la joie inonde notre monde comme la douce pluie irrigue nos ceps ! »