mardi 1 janvier 2013

L'âme des vignerons d'antan




Château LAGARETTE
et "l'âme du vin" retrouvée


"Suivant le fil de nos existences, nous cheminons ensemble vers les possibles de la vie. Rien n'est jamais définitivement acquis,ni joué".
Yvon Minvielle. 
Maxime pour temps de crise. 1er janvier 2013





" Bet ceou, bet peÿs, boun vin, bounes gens ! "
Cette maxime en nord-gascon signifie :
" Beau ciel, beau pays, bon vin bonnes gens ! "
 

C'est la devise du village de Camblanes et Meynac, coeur de l'Entre Deux Mers, entre la Garonne et la Dordogne, de tradition viticole de qualité ( AOC Côtes de Bordeaux).

Château Lagarette ( la Garette en 1906)
"Il est des châteaux où, depuis des générations, plane l'âme du vin de l' Entre-Deux-Mers. Celui de La Garette était - et est heureusement toujours - de ceux-là. Il ne s'agit pas ici d'un "pseudo château", construit au XIX siècle, par un riche commerçant ou négociant, désireux de devenir propriétaire de vignes à défaut de "vigneron". 

Cette solide demeure agricole et vinicole fut construite dans les années 1480 et remaniée 200 ans plus tard. Le Château était composé d'un logis à deux niveaux et d'un important corps de bâtiment que séparait une tourelle à toit en poivrière. 
Inscrit à l' Inventaire des Monuments historiques en 2001, le château La Garette est toujours à l'heure où j'écris ces lignes, la propriété d'un couple de producteurs qui ont gardé l'âme des vignerons d'antan".
Jean Michel Le Corfec
Extrait du livre " La vie d'autrefois dans l'Entre Deux Mers" -  Editions Sud-Ouest 2012


Aucun commentaire: