jeudi 7 février 2008

Belle dégustation à Angers le 3 fevrier 2008 !

"Je ne suis que le libraire et sur ma table j'accueille les ouvrages dont vous êtes les auteurs" (un visiteur caviste à la table de Lagarette). Le groupe Renaissance des AOC a eu un très grand succès !


Viticulteurs et dégustateurs, sous la charpente des greniers Saint-Jean...

Il y avait sous la magnifique charpente des greniers Saint-Jean tout un bruissement de positivités, opportunités, ouvertures, rencontres à venir, partenariats, marchés possibles, etc. Bref sans être très joyeuse, l'humeur était à l'optimisme. Sans doute parce que le "bio" est aujourd'hui porteur et qu'il connait un réel développement économique. Entendons le "bio" en général, se porte bien. Par contre la viticulture "bio" et en biodynamie, elle, doit toujours se battre pour gagner sa place surtout en France.

Cette année les cavistes étaient très présents au Salon d'Angers. Nous les avons trouvés différents, ouverts et intéressés par le vin "bio". Moins de réserve, moins de jugement tous faits. Tous semblaient avoir le souci de comprendre pour mieux choisir et... mieux acheter. Banale observation puisque tous étaient venus à Angers, ce dimanche 4 février pour rencontrer aux greniers Saint-Jean des viticulteurs travaillant en biodynamie et si possible leur acheter leur production.

Soit, mais quelques fois les rencontres cavistes/vignerons n'ont pas toujours été heureuses (cf. notre blog Rumeur chez les cavistes). L'un d'entre eux a trouvé une formule très juste pour mieux distinguer les interventions respectives du vigneron et du caviste. "Je ne suis que le libraire et sur ma table j'accueille les ouvrages dont vous êtes les auteurs". Et d'ajouter : "Il serait regrettable de mélanger et de confondre les positions. Nul n'y gagnerait !" Paroles de sagesse. Les cavistes bavards analystes qui n'ont jamais vinifié sauront, espérons-le, y trouver une inspiration positive.

Ne pas oublier ! Accrochée au "ciel" des greniers Saint-Jean, Cette étonnante banderole sur les OGM : "Nous sommes contre les OGM. en plein champ". Enfin les positions sont prises ! Les positions s'affichent ! Faut-il y voir l'une des suites positives du Grenelle de l'Environnement ? Peut-être... Mais peu importe le cheminement de la prise de décision. Ce qui compte c'est qu'elles se manifestent publiquement et sans ambigüité. D'autres ont encore beaucoup de chemin à faire.

Aucun commentaire: