mardi 30 septembre 2014

La question de la nourriture ? Les biodynamistes avant-gardistes !


video

 

Réponse d' Yvon Minvielle le 28 septembre, à ces questions :

Mais pourquoi donc se demandent certains? ont-ils le désir et le besoin de  produire et réaliser un film sur “les batailles du bio, vers la citoyenneté alimentaire” après avoir produit et réalisé, le film “L’Esprit du vin, le réveil des terroirs” ?  Quelles sont les causes, où sont les liens, quelles sont les cohérences ?


 

Y. M. :   " Nous pensons que les  pratiques professionnelles des vignerons en biodynamie dont il est question dans le film “L’Esprit du vin, le réveil des terroirs “  sont des pratiques avant-gardistes porteuses d’une philosophie de la nature, dont les contours et les visées sont en pleine cohérence avec les exigences et défis que nous adresse le moment présent : Harmonies, recherche des équilibres, bonnes utilisation des énergies, prise en compte de nos positions dans le cosmos, compréhension de nos humanités, de leur diversité, de leur singularité, recherche des cohérences "culture/nature", "présent/passé", "macrocosme microcosme", " visible et non visible", etc.  

Il nous fallait donc faire un pas de plus !

Aborder les questions de la nourriture, de la santé et du vivre ensemble et tenter de porter plus loin ce que nous avions lu et compris lors de  la conception, réalisation et production de notre film avec Olympe   “L’Esprit du vin, le réveil du terroir” avec la participation de 22 vignerons du Groupe Renaissance des Appellations autour de Nicolas Joly,  "Coulée de Serrant".www.coulee-de-serrant.com  

Mais d’autres expériences de vie s’ajoutent à cette première ouverture. Nous avons  la chance extraordinaire d’être nous-mêmes vignerons et producteurs de vin en biodynamie au Château Lagarette. Les pratiques vigneronnes de cette approche très traditionnelles,  nous ne nous sommes pas contentés de les décrire dans notre film “L’Esprit du vin le réveil des terroirs” nous les connaissons de l’intérieur, dans leurs logiques internes, dans leurs façonnements intimes.

Nous sommes aussi des militants actifs du mouvement Slow Food et au sein des différentes communautés qui constituent cette organisation nous tentons de comprendre et d’apprendre la diversité des pratiques nourricières. Nous sommes sensibles aux liens profonds que ce que nous appelons la nature tisse avec notre humanité par le moyen de la nourriture.

 
Tout était donc là, présent et disponible. Il nous fallait faire ce film. Nous sommes en marche. Rejoignez-nous. Nous avons besoin de tous pour réussir ce projet. Merci.


yvonminvielle.thesee@orange.fr - 06 03 46 30 60
www.lesbataillesdubio.fr

Aucun commentaire: