lundi 11 mai 2015

23 MAI FÊTE AU VILLAGE ! LA MEMOIRE ET " L'ESPRIT DU VIN " !






EVENEMENT A CAMBLANES ET MEYNAC  " PREMIERE  FÊTE DU VIN "


Samedi 23 mai à partir de 14 h 30  dans la salle du Conseil de la Mairie, projection du film d'Olympe et Yvon Minvielle  "L'Esprit du vin, le réveil des terroirs" 90 mn, avec une présentation du film, un débat avec les participants, suivi d’une dégustation de vins en biodynamie, entre autres...
 
Un grand merci à Jean Philippe Guillemot maire de Camblanes et Meynac, et à son équipe d'avoir choisi ce film pour lancer cette “Première FETE DU VIN” au village !

Travail de mémoire au Château Lagarette.

Il vient le temps,  où le vigneron a besoin de faire le point.  S’arrêter un instant et dire en quelques mots, quelques phrases ce qui est au fondement de ce qu’il  a voulu faire, de ce qu’il a fait, de ce qu’il va faire.

Il nous faut prendre le temps de “travailler les fonds”.

Nous habitons un lieu géographiquement et historiquement marqué : La commune de Camblanes et Meynac, située sur les Premiers Côteaux de Garonne, proche de BORDEAUX.  Ensemble de patrimoines matériels, immatériels, visibles et non visibles, qui nous autorisent parce que nous les respectons et sommes attentifs à eux, à restituer et faire revivre, via le raisin et le vin, la mémoire de nos anciens, leurs savoir-faire  et leurs présences au monde.

Si le vin de Lagarette est aujourd’hui ce qu’il est, c’est parce que nous avons fait, depuis près de 20 ans un travail de mémoire(s).

Ce travail de mémoire(s),  vous en trouverez trace dans notre vin, mais aussi dans notre film, « L’esprit du vin, le réveil des terroirs ».

Pour faire notre vin, comme l’on dit trop facilement aujourd’hui, nous empruntons à ce patrimoine des savoir-faire accumulés par les générations de vignerons qui ont « fait du vin » sur la commune de Camblanes et Meynac.
Commune riche de terroirs de très grande qualité.

Notre film, “L’ESPRIT U VIN, le réveil des terroirs” rassemble et présente les choix, les visions, les manières de faire des vignerons en Biodynamie du Groupe R.A.O.C. Mode cultural le plus proche de ce que faisait nos anciens.

Mais sur le fond, que veut dire quand on est vigneron : “ Faire un travail de mémoire” ?
En quelques mots et pour ouvrir l’échange et la réflexion partagée, ce travail de mémoire nous invite à :

- Habiter le lieu,  s’imprégner de son histoire,  celle des espaces naturels mais aussi celle du bâti.  Écouter et observer le vivant végétal,  la vigne,  ses plantes voisines et ses plantes amies. 

- Accompagner le sol, la plante, leurs environnements végétals  en se réappropriant les gestes d’avant, les gestes qui font le métier. Cesser de confondre l’équipement  technique d’un geste avec l’outillage utilisé. Apprécier les nuances et la qualité des interventions humaines et leurs effets sur le produit final.

- Équiper, appareiller, les interventions humaines sur le sol, la vigne, les environnements végétaux. Les gestes ne sont pas neutres et sans effets sur les environnements vivants ( végétal, animal, et humain ) manières de conduire le vignoble...).
- Chercher la cohérence dans la manière où les
modes culturauxcomme l’on dit en langage professionnel vigneron. En clair  : Est-ce que l’on veut, via la vigne laisser s’exprimer la minéralité  des sols  et chercher la qualité de cette expression, ou bien est-ce que l’on veut faire du volume et rentabiliser ce volume derrière l’affichage de ce que l’on croit être une belle étiquette ?

Mais il ne s’agit ici que de quelques lignes de réflexion pour commencer à bâtir un échange.
Il y a tant de choses positives à dire sur les efforts petits et grands que font les vignerons pour se rapprocher et retrouver ces gestes premiers qui expriment leur métier dans le respect des humains et de la nature.

 Olympe et Yvon Minvielle
DVD " L'ESPRIT DU VIN, le réveil des terroirs"
Version française, anglaise, espagnole.  

Aucun commentaire: