mardi 10 septembre 2013

Une biche et son faon à Lagarette !


Dans notre film L’ESPRIT DU VIN, Christophe EHREHART, vigneron alsacien, rappelle que les sangliers et les biches ne se trompent pas sur la qualité des raisins. Ils sont présents dans les vignes des biodynamistes, et se nourrissent sans crainte des raisins que leur offrent ces vignes. Ils sont beaucoup moins présents, voire totalement absents des vignes des conventionnels. L’animal, lui, sait faire son choix, il ne se trompe pas.

Qu’elle ne fut pas notre surprise à Lagarette de trouver un beau jour de juillet, des traces d’une biche près des fraisiers et des jeunes pousses de rosiers. Mais aussi des mirabelliers car la « coquine » nous avait bien trompé. Pendant une nuit, toutes les mirabelles tombées par terre au pied d’un mirabellier tout près du Château avaient disparues. Un voleur de mirabelle à Lagarette ? Est-ce possible ? Par où était-il passé ? Quel est l’intérêt de venir ramasser ces mirabelles au plus près de notre maison ? Nous ne comprenions pas. Sauf que quelques jours après, des traces très significatives de la consommation des mirabelles par les biches nous indiquaient leur présence. Et le voleur était en fait une voleuse, une voleuse biche accompagnée de son faon qui régulièrement venaient se nourrir de nos mirabelles, des roses, des blanches, des jaunes.

Il y a, à peu près une quinzaine de mirabelliers à Lagarette, dont nous tirons d’excellentes confitures. Mais après tout, nous sommes prêts à partager avec la biche et son faon. Il n’y a aucun problème.

Aucun commentaire: